L’écriture est la peinture de la voix - Voltaire

Accueil > Thèmes > Histoire > Chants patriotiques > La Marseillaise acadienne

La Marseillaise acadienne

Composée en 1910 par l’abbé A.T. Bourque,

dimanche 3 janvier 2016, par Marc Weikmans

BMP - 385.5 ko
Allons, enfants de l’Acadie !
Bien haut les cœurs, assez pleurer,
Et saluons l’ère bénie
Qui vient pour nous de se lever.
Trop longtemps sommes nous esclaves
D’un sont contre nous acharné.
Brisons sans tarder nos entraves,
Marchons, marchons, le réveil est sonné.

Chœur

Honneur à l’Acadie ! Vive notre Patrie !
Chantons la terre des aïeux ;
C’est la plus belle sous les aïeux,
C’est la plus belle sous les aïeux.

De nos père suivons les traces,
Marchons sans reproche est sans heur,
Comme eux tenons toujours vivaces
Les nobles lois du vieil honneur,
Gardons leur foi et leur vaillance.

N’oublions pas leur doux parlers,
Héritage reçu de France.
Sachons, sachons toujours le conserver.

Vers l’avenir avec courage
Prenons sans crainte notre essor,
À nous la gloire pour partage
Si nous joignons tous nos efforts.
Marie au Ciel, est notre mère,
Son étendard guide nos pas
Au champ d’honneur, à la vie taine.
Marchons, marchons, frères ne tardons pas.