L’écriture est la peinture de la voix - Voltaire

Accueil > Thèmes > La poésie > Démystifier la poésie

Démystifier la poésie

La poésie est-elle réservée à une élite ?

jeudi 24 décembre 2015, par Marc Weikmans

Dans cette rubrique « la poésie » vous trouverez bien sûr la description des différentes « tendances » historiques de la poésie, mais aussi des disciplines inhérentes aux différentes formes de poésies, car elles sont nombreuses, mais aussi, des poèmes classés par genre, par thème. Vous ne trouverez pas des auteurs connus et moins connus d’ores et déjà publiés mais des « amateurs » qui se sont prêtés soit au jeu, soit à la discipline. Mais ici, cet article vous propose une entrée en matière en poétique, une approche qui est ma perception de la poésie.

Je suis un amateur de poésie et je m’essaie, par jeu, a exprimer poétiquement des ressentis. Donc, je ne vais pas ici reproduire ce que moult livres, articles, universités mettent déjà à votre disposition. Ce que je tente ici d’expliquer est que tout le monde peut écrire des poèmes. Maintenant, faites le pour vous-même par plaisir, faites le à l’intention d’une personne ou d’un public, ce sont bien là les questions qui en déterminent la nature, la portée et la forme.

Prenons un exemple : demandons à dix photographes d’immortaliser un sujet ; vous obtiendrez dix photographies différentes. La qualité de ces photographies, hormis le choix de l’appareil, dépendront de plusieurs facteurs : la photo à qui est-elle destinée et pourquoi ? S’il s’agit d’un concours, il y aura des critères. S’il s’agit d’un choix personnel, les critères seront plus intuitifs et dépendront de votre perception, de ce que vous souhaitez en faire, voire même de votre humeur de l’instant.

Demandons maintenant à dix personnes d’écrire sur un sujet, il en sera instantanément de même, sauf si ces personnes ont la faculté de se relire plus tard et de retravailler leur texte. En poésie, il en est de même. Vous avez sans doute envie, sur une carte, ou sur un carton accompagnant un cadeau pour une personne, un bouquet de fleur par exemple, d’exprimer un sentiment de manière poétique, cette poésie seras toute différente de celle que vous écririez sur un thème tel qu’un coucher de soleil en automne par exemple, destiné à exprimer à tous comment vous l’avez perçu.

Tout le monde peut écrire un poème.

  • On n’est pas obligé de respecter les rimes et un nombre fixé de syllabes : certains poètes ne le font pas non plus.
  • On n’est pas obligé d’écrire des pages : un poème peut faire deux lignes.
  • On n’est pas obligé d’employer des mots compliqués. Des poètes s’expriment aussi dans leur langage contemporain.

    Un poème est un cadeau immatériel, intemporel et personnel. La poésie permet d’exprimer ses émotions. C’est aussi une manière de jouer avec les mots et de découvrir la richesse d’une langue.

    Deux questions et une affirmation sont exprimées ici en en-tête de cet article, c’est un peu la trame du contenu que je vous propose ici, avant d’aborder des articles plus sérieux, dits de fond.

    La poésie est-elle réservée à une élite ?

    En voilà une question à laquelle je vais vous répondre simplement en deux temps. Vous trouverez une définition de la poésie dans l’article : La poésie… un Art ! Cela peut freiner certains élans or, pour rendre au plus juste de sa valeur un sentiment, une impression, une impression, il faudrait presque la photographier instantanément. Difficile ! D’où la nécessité de disposer d’un outil permanent en poche : du papier et un crayon pour enregistrer l’idée. Il y a bien sûr, plusieurs manières de représenter et d’illustrer cette idée de manière poétique. Il faut aussi s’accorder quant à qui va s’adresser ce poème. A une certaine époque, on distinguait des poèmes très élaborés, au vocabulaire recherché et au sens destiné à une élite intellectuelle, qui se distinguaient d’autres plus légers.